La transition alimentaire – partie 1 : Pourquoi faire une transition lors d’un changement d’alimentation ?

Qu’est-ce qu’une transition ?

La transition correspond à la période nécessaire lors d’un changement d’aliment. Ainsi entre deux types d’aliments (deux marques ou deux gammes de croquettes différentes), il est conseillé de respecter une phase de transition pour permettre au système digestif de votre chien ou de votre chat de s’adapter à sa nouvelle alimentation.

Dans quels cas faire une transition ?

Il est recommandé de respecter une phase de transition dès lors que la composition entre l’aliment habituel et le nouvel aliment est différente. Ainsi la transition est nécessaire lors d’un changement de marque de croquettes, d’un changement de gamme (standard, premium ou sans céréales) ou d’un passage d’une alimentation humide vers une alimentation sèche (et vice versa).

Aux différents stades de la vie de votre chien ou de votre chat tels que le passage de l’alimentation pour chiots/chatons à l’alimentation pour adultes, ou le passage de l’alimentation pour adultes à celle pour séniors (+ de 7ans), une transition alimentaire est recommandée.

Pourquoi est-il important de réaliser une transition ?

Bien que certains chiens et chats s’adaptent très facilement aux changements d’aliments et ne présentent aucun inconvénient à changer d’aliment du jour au lendemain, pour la plupart de vos compagnons un changement trop brusque peut provoquer des désordres digestifs.

En effet, les chiens et les chats disposent d’une flore intestinale moins diversifiée et moins importante que celle de leurs maîtres. Un changement d’alimentation va entrainer chez le chien et le chat une modification de sa flore intestinale et va donc avoir un impact sur son système digestif. C’est pourquoi, un changement d’aliment effectué trop rapidement (sans transition ou avec une transition trop courte) peut provoquer des troubles digestifs, notamment des selles molles voire des diarrhées.

L’intérêt de respecter une transition est d’éviter ces difficultés digestives en introduisant le nouvel aliment en douceur. Le système digestif de votre compagnon pourra s’adapter à la nouvelle alimentation en permettant à sa flore microbienne de se renouveler.

Certains chiens ou chats peuvent aussi refuser le nouvel aliment si celui-ci est présenté de manière trop brusque. Vos animaux ne reconnaissent pas leur aliment habituel et peuvent refuser de manger.

 

5 Commentaires

  1. parisy

    si je changes de croquettes pour mon chien vous conseillez de realiser une transition mais sous qu’elle rdre je fais moitié moitie avec l’ancienne ou autrement.
    dans l’attante de vos conseils merci
    alain

    Répondre
  2. hasbrouck

    Je milite au contraire pour ne pas faire cette période de transition. Si le nouvel aliment est bon, il va aussitôt équilibrer le transit intestinal. Et le chien comme le chat va aimer immédiatement.

    Croyez-moi, j’ai un peu d’expérience sur le sujet.

    Au contraire, si l’aliment n’est pas bon…

    Répondre
  3. Jonathan

    Bonjour,
    Jai un chiot de 3 mois de la race Cane Corso, jai fais une transition trop rapidement, vu quil ny avait pas asser de croquette dispo. Auparavant elle ete sur Royal Canin. Et la sa fais pres de 2 semaine quelle est sure Nutrivet, mais jai remarque quelle ne grossiser pas mai elle grandit. Et elle narette pas de fais ces besoin meme la nuit. des fois cest 3 a 4 fois dan la soiree. Et en journee cest dan les 5 6 fois. Le vet me dit de ne pas minquiete. Esque vous pouviais meclairsir davandage a se suget sil vous plait.
    Merci davance.

    Répondre
    1. martin

      Question de qualité !!!

      Répondre
  4. Constance Lemaire

    Je trouve ton blog très intéressant, tu donnes d’excellents conseils

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *